Le lac Pangong Tso c’est quoi ? c’est où ?

Le lac de Pangong Tso se situe en Asie aux confins du Ladakh (Inde du nord) dans la chaine de l’Himalaya, à la frontière avec la région autonome du Tibet (Chine).

Une petite mer intérieure de 690 km ² pour 134 km de longueur, situé à une altitude de 4250 m. Ce lac présente la particularité d’être rempli d’une eau … saumâtre! Une belle alternative ou complément aux lacs Tso Moriri ou Tsokar, deux autres lacs incontournables du Ladakh.

Situé à environ 8h de route de la capitale du Ladakh Leh, l’accès n’est pas des plus évidents. Il vous faudra emprunter de longues routes de montagne par l’emblématique col de Chang La 5300m, (et/ou le col de Khardung La 5602m, si vous faites la boucle par la vallée de la Nubra, un des plus hauts cols routier du monde). Une route chaotique en perpétuels travaux, pas toujours rassurante, avec de nombreuses carcasses de voitures ou camions, aux pieds des pentes…. Attention au mal des montagnes avant de s’y rendre, une acclimatation est vivement recommandée. L’accès est possible sur la période estivale (mai à septembre), entre la fin de la fonte des neiges et le retour de l’hiver.

Malgré ces petites difficultés d’accès, ce petit périple vaut la peine d’être vécu, à moto ou en voiture, des paysages fantastiques, de sublimes monastères et des villages uniques. Et quel spectacle en bord de lac !

Permis d’accès pour le lac Pangong

Un permis est indispensable pour passer les postes de contrôles proches de la frontière. Vous pourrez récupérer le permis à Leh auprès des autorités ou en passant directement par des agences. Notez qu’il est indispensable de former un groupe de 4 personnes pour compléter l’attestation (pour les étrangers). Les agences proposent presque tous les jours de compléter groupes mais il est aussi possible de s’organiser entre voyageurs dans les guesthouses. Comptez quelques jours pour l’obtention (ça avait pris environ 2 jours pour moi). Permis individuel possible pour les résidents.

La photo au lac Pangong ?

Revenons-en au lac! Une petite merveille à l’eau turquoise et cristalline, aux nuances bleue vert changeantes avec l’intensité lumineuse. Ces couleurs contrastent à merveille la couleur des reliefs des montagnes. Les montagnes sont simplement splendides, de douces courbes, dessinées par le climat aux couleurs jaunes, orange et aux teintes bleues. D’incroyables formes se dégagent des versants, vestiges des fontes de neige, les veines de la terre.

Ce lac est sacré pour les habitants et la baignade/navigation y est interdite. Mais d’innombrables opportunités de photos sont possibles du bord. Les vagues créent sur les berges du lac, de magnifiques bancs et lagunes offrant d’incroyables formes et la possibilité de photographier le reflet des montagnes.

Comme partout au Ladakh les nuages filent dans le ciel et viennent créer de sublimes jeux d’ombres et de lumière sur les flancs de montagnes. D’innombrables possibilités de composition s’offre à vous ! Enfin, avec un peu de chance, vous pourrez observer les espèces locales de marmotte ou d’oiseaux!

Pour conclure sur ce lac je vous laisse avec quelques petites photos 🙂

Vous retrouverez les autres photos du Ladakh dans la galerie photographies du LADAKH